Développez votre œil tactique par Michel Barré

, par chessnaute-master

Aux échecs, à chacun des coups, vous devez évaluer la position avec pour objectif l’élaboration d’un plan conforme aux forces et aux faiblesses de la position. La tactique fait appel à des manœuvres, des sacrifices et des combinaisons qui profitent d’opportunités à court terme pour obtenir un avantage immédiat.

Aux échecs, à chacun des coups, vous devez évaluer la position avec pour objectif l’élaboration d’un plan conforme aux forces et aux faiblesses de la position. La tactique fait appel à des manœuvres, des sacrifices et des combinaisons qui profitent d’opportunités à court terme pour obtenir un avantage immédiat.

L’étude de la tactique est la façon la plus rapide d’améliorer votre jeu, surtout pour les joueurs débutants et intermédiaires. Pour cela, vous devez apprendre à aiguiser votre sens tactique. Pour progresser tactiquement, il faut s’entrainer 30 minutes par jour pour apprendre, comprendre et mémoriser le maximum de schémas.

L’attaque double, l’élimination du défenseur, le clouage et l’attaque à la découverte sont parmi les opérations tactiques les plus courantes.

Pratiquer quotidiennement la tactique ne veut pas dire que vous allez devenir du jour au lendemain un tacticien hors pair. Dans un problème tactique, vous savez que (1) les Blancs jouent et gagnent (2) une solution existe (3) vous regardez seulement les coups tactiques gagnants.

Dans une vraie partie d’échecs, vous ne savez pas s’il existe un coup tactique gagnant et vous avez le facteur temps à gérer également. Appliquez les 4 lois de Jeremy Silman durant une partie pour savoir s’il existe une possibilité tactique :

1) La position du Roi adverse est ouverte, mal défendue par ses pions (attaque double : échecs et une pièce, enfilade, clouage)

2) Le Roi adverse est dans une impasse, il n’a aucune casse pour jouer (attaque double, menace de Mat et attaque une pièce)

3) Des pièces sans protection. Une pièce qui est non protégée est toujours sujette à une attaque double (attaque double : deux pièces)

4) Une pièce est mal protégée. Une pièce peut sembler être en sécurité, mais en éliminant le défenseur ou en ajoutant un nouvel attaquant avec une attaque double

Voir en ligne : Développez votre œil tactique