Accueil > Matériels > Livres > Paul Morphy, le champion d’échecs

Paul Morphy, le champion d’échecs

jeudi 25 janvier 2024, par chessnaute-master

En 1859, Frederick Milnes Edge publia son récit de voyage en Europe, où il servait de secrétaire à Paul Morphy, un prodige américain des échecs et incontestablement le joueur le plus talentueux de son époque.

Ce récit, enrichi de traductions et de commentaires, invite le lecteur à un voyage passionnant à travers les États-Unis, l’Angleterre et la France du milieu du XIXe siècle. Embarquez pour un périple sur le Mississippi, traversez l’Atlantique pour Londres, puis prenez le train vers Paris, une ville métamorphosée par le baron Haussmann. Ce voyage temporel vous plongera dans des événements historiques marquants, de la Révolution Française à la guerre de Sécession, en explorant les époques de Napoléon Ier, Louis-Philippe et Napoléon III. Les amateurs d’histoire des échecs seront captivés par les rencontres avec les joueurs emblématiques, les matchs et les tournois du XIXe siècle, la naissance des premières revues dédiées aux échecs, l’uniformisation des règles du jeu, le premier tournoi international d’échecs et le premier championnat des États-Unis. Une histoire captivante et authentique !

À propos de Paul Morphy, il est reconnu comme un génie des échecs, dominant la scène internationale au milieu du XIXe siècle. Né à la Nouvelle-Orléans en 1837, Morphy a fait preuve d’un talent exceptionnel dès son plus jeune âge, remportant des matchs contre des joueurs éminents et étant considéré par beaucoup comme le champion du monde informel de son temps. Sa carrière fut cependant courte ; il se retira de la compétition à l’âge de 22 ans. Morphy était célèbre pour son style de jeu agressif et brillant, et il reste une figure influente dans l’histoire des échecs.

Mon ressenti : ce livre m’a accompagné lors d’un long voyage en train à travers la France. Le style est assez déroutant au début mais tout doucement je me suis pris au jeu et ai imaginé les scènes décrites dans ce roman.